Bureaux des Offices et de la Pairie

Ici se trouvent les bureaux des Grands Officiers du Royaume de France (Royaumes Renaissants)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Affaire Miaou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Affaire Miaou   Ven 25 Aoû - 22:09

Geoffrey De Bourgueil a écrit:
Le soleil était éclatant sur la capitale du Royaume de France, la plus belle cité du monde : Paris.
Même si les fonctionnaires de la justice royale désiraient profiter de l'occasion pour chasser, ils durent se retrouver devant le Palais de la Cour d'Appel pour l'ouverture du Procès en appel du Sieur Miaou.

Le Président, suivi de ses assesseurs, les juges Allen et Turenne, pénétrèrent dans la salle d'audience afin de commencer l'examen de ce dossier. Le Président prit alors la parole.

En ce jour du 21 du mois de mai de l'année 1454 et Au nom de Sa Majesté le Roy de France, je déclare ouvert le Procès en Appel du Sieur Miaou.
L'affaire sera instruite par le Procureur Général du Roi, Lancelote, l'accusation sera représentée par le Sieur Miaou et présentera comme témoin le Sieur ZuperNico

La défense sera, elle, représentée par kristof, Juge du procès en première instance et présentera come témoin le Sieur Superpiou.

Madame Le Procureur, si vous pouviez nous transmettre les pièces de l'instruction je vous prie.

Lancelote a écrit:
Voici Votre honneur le premier procès


Citation:
Miaou était accusé de trouble à l'ordre public.

Enoncé du verdict a écrit:

Le prévenu a été reconnu coupable de trouble à l'ordre public.
Vu que malgré nos offres genereuses d'arrengements afin de ramener un maximum de marchandises au peuple d'Antwerpen, qui explique que les délais pour ce procès furent si long, Dame miaou a fait preuve de mauvaise foi et nous a tourner en bourrique.

Vu que l'attaque et le pillage de la ville d'Antwerpen est établis.

Vu que Dame Miaou était a la tête des brigands impliqués dans l'attaques.

Vu que selon notre CAC les pertes s'elevent à 20000 ecus.


par ces motifs, je condamne l'accusé, selon l'article 50 du code civil, à une peine de 15000 ecus representant le gain estimé de l'accusé, les 5000 ecus restant seront repartis entre les complices de l'accusé.

Justice est rendue.
Le prévenu a été condamné à une amende de 15000 écus.


Acte d'accusation a écrit:

Pour avoir attaqué la mairie sans avoir au préalable reçu l'aval du Conseil, vous êtes accusé de trouble à l'ordre public.
(Art 10 L 3 du CC des Flandres)
Première plaidoirie de la défense
La personne intéressée ne s'est pas manifestée.
Réquisitoire de l'accusation
Partout l'Flamands d'mandent justice pour l'mal qu'a fait c'sinistre individu aux Flandres. L'preuves d'méfaits sont nombreuses et l'préjudice s'établit à près d'20.000 écus.

Mais c'coup s'est point fait seul et d'nombreux complices courrent encore à travers tout l'royaume d'France.

Ainsi l'dénommé Zupernico, qu'était présent à Anvers au moment d'l'assaut et qu'est r'parti avec Miaou à Rochechouard s'partager l'butin. Et qu’dire d’relations entre Zupernico et Zupernico1 et Zuperrobin ? Personnages qu’apparaissent mystérieus’ment à chaque fois quelques minutes après Zupernico. Coupable d’sorcellerie en plus d’prise d’mairie ??? Et quand Miaou et Zupernico s’retrouvent sur l’marché d’Rochechouart, d’grosses quantités d’marchandises sont échangées….

Tous l'témoignages sont compilés à cet endroit :

http://chateaudebruges.forum2jeux.com/viewtopic.forum?t=782

Mais y'a sans doute un aut'e complice plus surp'enant, j'ai nommé l'ancien maire Galad !!!

Oui, vot'Honneur, j'ai ben nommé Galad lui-même. R’gardons un peu l’brigands en présence. Miaou, Lullaby, Chatplumer, Zupernico.

L’cas Lullaby est l’plus intéressant. On lui r’trouve Chatplumer comme filleul et un certain Ichbinz comme parrain. Ichbinz dont l’passé fait état d’une participation au mouv’ment zulu qui avait d’jà fomenté quelques coups pendables contre Dunkerk dans un passé d’jà lointainet établi d’nos jours à….Rochechouart !!!! Et r’gardez maint’nant l’parrain d’ce Ichbinz : Galad lui-même !!! Oui, vot’Honneur, Galad. Quel plus beau complice d’un pillage qu’le Maire lui-même. Et qu’voit-on aujourd’hui ?? J’vous l’donne en mille Vot’Honneur, Galad a déserté l’Fland’es sans un mot, pris d’une soudaine passion pour l’soleil provencal.

Alors oui vot’Honneur, j’réclame l’peines l’plus sévères contre Miaou, Lullaby et Chatplumer qu’comparaissent aujourd’hui d’vant vous.

Et j’jure qu’les Flamands f’ront tout pour vous présenter l’dénommés Zupernico, Zupernico1, Zuperrobin et Galad d’vant vous. D’aut’es noms sont sur l’tablettes d’nos enquêteurs et leur tour viendra.


Dernière plaidoirie de la défense a écrit:

La personne intéressée ne s'est pas manifestée.


L'accusation a appelé Galad à la barre a écrit:

La personne intéressée ne s'est pas manifestée.


L'accusation a appelé TheSuperPiou à la barre a écrit:

Monsieur le juge, Chère procureur,

Le Sieur Miaou s'est empressé de mettre quasiment tout les produits en stock à la mairie au prix d'un écus les achetant pour son propre compte.

Toutes les preuves disponibles de ses actes sont disponibles au bureau du lieutenant de police d'Antwerpen.

http://chateaudebruges.forum2jeux.com/viewtopic.forum?t=782

Il s'est ensuitte envolé tel un lâche emportant son buttin.

Je pense avoir relevé qu'une personne au moin l'a accompagné vers Rochechouard.

ZuperNico, était présent à Antwerpen durant la révolte et se retrouve lui aussi à Rochechouard aujourd'hui.

La première estimation du voil montre que la somme des marchandises détournée est d'environ 20 000 écus.

S'ajoute evidement tous les troubles que cela aurra créé au sein du village d'Antwerpen.

J'attends vraiment la peine, ou les peines les plus lourdes possibles pour ce couard, lâche et fuiar.

Chère cours, je vous salue.



Et voici le deuxième

Citation:
Miaou était accusé de haute trahison.


Enoncé du verdict a écrit:

Le prévenu a été reconnu coupable de haute trahison.
Vu les faits de haute trahsion établis (preuve: lettre envoyée a tous les habitants d'antwerpen).

Vu l'atteinte à l'Honneur du Comte des Flandres ainsi qu'a son Conseil.

Vu la tentative d'abuser de la confiance du Peuple Flamand.

Vu que les actions commises en bande doublent les peines prévues dans la loi flamande.(art.54)

Vu la gravité extrême de tels actes établis.

Par ces motifs, je condamne l'accusé à un emprisonnement maximale, a savoir 10 journées de geoles!(et surtout car la condamnation à mort ne fonctionne pas ...)

Justice est rendue.
Le prévenu a été condamné à une peine de prison de 10 jours.


Acte d'accusation a écrit:

Pour avoir mis en cause deux membres du Conseil en voulant justifier auprès des habitants d'Anvers de votre prise illégale de la mairie, en vertu des articles 7 L 2 et 41 L 7 du Code Civil des Flandres, vous êtes accusé de Haute Trahison.


Première plaidoirie de la défense a écrit:

La personne intéressée ne s'est pas manifestée.


Réquisitoire de l'accusation a écrit:

La personne intéressée ne s'est pas manifestée.


Dernière plaidoirie de la défense a écrit:

La personne intéressée ne s'est pas manifestée.


L'accusation a appelé Nikator à la barre a écrit:

Voici son témoignage :

Moi Nikator, Comte de Flandres et Baron de Seclin déclare sur l'honneur que:

L'accusé est non seulement un voleur mais un menteur!
Il ne respecte ni les Flandres ni ses richesses! Il est venu piller le port de bois d'Anvers et se justifie en impliquant le prévôt et le Comte en personne!
Son procès doit servir d'exemple à tous ceux qui nous veullent du mal!

Je demande donc à ce qu'une peine MAXIMALE soit appliquée!
L'accusation a appelé Ardarin à la barre
Voici son témoignage :

Ardarín salue la cour.
Mr. le juge, Mr. le procureur.

Quelle ne fut pas ma surprise ce matin de recevoir un courrier m'annonçant une prise de pouvoir armée de la mairie d'Anvers, où je suis actuellement pour affaire, prise de pouvoir confirmée par le services d’information royaux. Qui plus est, message déclarant clairement que la prise d’assaut était une préparation militaire, organisée sur demande du Comte messire Nikator et de notre Prévôt, comme une sorte d’entraînement. Preuve à l'appuis qu'est ce message, je vous confirme qu'il y a là acte allant à l'encontre de nos lois, il y a là diffamation et révolte armée!

Je méprise ouvertement l’accusé. Il n’y a rien de plus méprisable que les lâches dans n’assumant pas leurs actes et accusant nos notables, salissant leur réputation aux yeux du peuple flamands. J’espère que sa peine sera exemplaire. Que justice soit faite pour l’honneur des Flandres et de notre Comte.

Merci de m’avoir écouté.

Ardarín, Quartier Maître des Flandres, salue la cour et repart aux préparatifs de reprise de la mairie d’Anvers.



Si Votre Honneur est d'accord, je laisse la parole a Miaou afin qu'il nous expose sa version des faits.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Affaire Miaou   Ven 25 Aoû - 22:11

Miaou a écrit:
Aussi bandit qu'elle soit, Miaou fut impressionnée par l'assemblée. Pour l'occasion, elle avait troqué ses habits d'aventurière contre une simple robe en mousseline blanche avec un peu de dentelle bleue sur le bas. Elle fit une révérence maladroite et d'une petite voix dit:

Votre Honneur,
Messieurs, Mesdames de la Cour...
Que vous dire? Nous avons pillé une mairie. Soit. Les temps sont durs et je peine à survivre. Des rencontres malheureuses dans les tavernes un complot qui prend forme dans la rigolade... Puis un pas a été franchi et il y a eu passage à l'acte. Des complicités ont joué...
Regarde la Cour...
Je savais que je risquais gros! Je savais que j'irai en prison, que j'aurai une amende! Pis ce juge qui me harcèle de ses lettres que dans un accès de colère j'ai déchirées! Il me faisait du chantage, il voulait que je révèle le nom de mes complices et surtout DU complice! Mais même sous la torture, je n'aurais pas parlé! Il a essayé de m'intimider par tous les moyens, même par la séduction! Ahhh Votre Honneur que je regrette de n'avoir plus ces lettres! Il y en avait de bien pathétiques!
Mais revenons à cette accusation. Oui je savais que je risquais gros! Mais il a dépassé toutes les bornes! 10 jours de prison! 15000 écus d'amende! Alors que les chiffres de notre pillage ont été largement augmentés et exagérés... Au bénéfice de qui? Je vous le demande... Nous n'avons pas mis la mairie à sac! Nous n'avons pas volé les haches non plus, afin que la ville puisse continuer à vivre! Nous aurions pu! Personne n'aurait pu nous en empêcher! Personne dans le village! Mais nous ne l'avons pas fait! j'ai purgé 5 jours de prison de laquelle je suis ressortie affaiblie et j'ai versé 1000 écus d'amende! Voilà qui paye ma faute! Mais 10 jours et 15000 écus d'amende, je trouve que c'est de la folie! Autant me tuer tout de suite! Je ne pouvais plus rien faire! Il se sentait tout puissant, le juge, il se prenait pour Dieu le Père, s'octroyant le droit de vie et de mort sur autrui!
Nous mettons un peu d'animation dans le Royaume, permettant aux soldats de justifier leur existance et de sortir un peu de la routine!
Voilà votre Honneur ce que j'avais dire.
Je vous remercie de m'avoir écouté.
Gagne le box des accusés après s'être essayée à une nouvelle révérence... Mais il n'y a rien à faire! Elle n'a pas appris à les faire et ne saura jamais. Elle savait qu'elle avait été maladroite, mais tout ce cérémonial, tout ce sérieux l'intimidaient trop. Les pensées se bousculaient dans sa tête, elle aurait encore pu dire plein de choses pour se défendre... mais il était trop tard à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Affaire Miaou   Ven 25 Aoû - 22:15

Lancelote a écrit:
Lancelote se leva et s'adressa a la cour

Votre honneur, je souhaiterai maintenant entendre le Sieur Kristof.

Elle se rassis et attendit la réponse du Président de la cour.

Geoffrey De Bourgueil a écrit:
Nous entendrons donc le Kristof, témoin de la défense et juge de la première instance. Nous lui demanderons plus particulièrement de nous justifier le montant de son amende puisqu'il semble que l'accusé ait reconnu les faits.

Lancelote a écrit:
Lancelote se leva brusquement

Objection Votre honneur.

Pardonnez moi de vous rapelez que vous présidez les débats et que vous n'avez donc pas a influencer les témoins en leur posant des questions avant leur première déposition, car en faisant cela vous orientez la réponse de la personne, et donc empechez la cour d'avoir une version neutre et peut etre plus objective des faits.

De plus je tiens a rapellez, avec tout le respect que je vous doit, que la cour d'appel se charge de juger de nouveau une affaire, et non pas de juger le juge de première instance.

Votre question me parait donc déplacer
.

Geoffrey De Bourgueil a écrit:
Le Président vit Lancelote se lever brusquement et l'entendit objecter sur ses paroles. Il conserva tout son calme et resta impassible tandis qu'li entendait le Procureur s'exprimer.


Objection rejetée.

Je dirige les débats comme vous le rappeler et si j'estime qu'un point doit être précisé, c'est pour que la justice avance. Cela ne dispense d'ailleurs pas le témoin de s'exprimer sur tout ce qu'il juge d'utile.

Sieur Kristof, faites-nous donc part de votre témoignage

Lancelote a écrit:
Si vous estimez qu'un point doit etre précisé, alors je crois que c'est après avoir entendu la personne, et dans le cas ou le point désiré n'a pas été apronfondi par celle ci, alors il est a ce moment là de bonne augure de questionner, et non avant.

Lancelote se rassit, acceptant le refus de l'objection puisque le jeune Président en avait décidé ainsi, mais elle savait qu'elle avait raison, et ele été persuadé que le juge le savait aussi, mais qu'il ne voulait pas accepter ses tords en public.

Kristof a écrit:
Kristof, a son accoutumée, s'eclairci la voix et tenta par la même occasion de souffler un bon coup. Cette histoire le mettait dans une colère qui n'etait pas de mise dans l'enceinte d'un tribunal, et tenta donc de se calmer quelque peu ....


Votre Honneur,

Vu que les faits ne sont pas contestés, je ne plaiderai donc pas pas sur la culpabilité.

J'aborde de suite l'amende. OUI, 15000 ecus est une amende exeptionnelle, tout comme les 10 jours de prison.

MAIS ATTENTION, j'attire l'attention de la cour sur le fait que l'on juge ici son proces pour trouble a l'ordre public et non son proces pour Haute Trahison, ce dernier lui ayant valu les 10 jours de cachot.

Bref, Dame Miaou, en parlant a la fois des 15000 ecus et des 10 jours, parle de deux peines bien distinctes, je ne souhaiterai pas voir un vice de procedure se glisser dans cette affaire qui n'a que trop duré !

Le proces d'appel portant sur les 15000 ecus uniquement, je le répète !


Maintenant venons-en à la peine. Pour comprendre ma motivation, il faut comprendre ce qu'il s'est passé entre le pillage et le moment ou j'ai rendu la sentence.

Durant 3 semaines, moi-même ainsi que Sieur TheSuperPiou(CAC de Flandre) avons essayé de négocier un arrengement avec Miaou afin de lui faire beneficier d'un remise de peine. Nous avons tout d'abord essayer d'obtenir des informations, c'est vrai, mais devant son refus nous avons ensuite demandé à ce qu'une partie des marchandises volées puisse être rendues afin que la villle d'Antwerpen ne souffre pas trop de ce pillage.

Nous avions même convenu un accord, elle devait prendre contact avec le CAC du Limousin qui trnasferrerai alors les marchandises au CAC des Flandres!
Mais jamais aucune marchandises ne fut rendue !!! Pendant 3 semaine dame Miaou s'est foutu de notre gueule !


Des lors, comment prononcer une sentence autre que celle des 15000 ecus, Miaou ayant volé pour 19000 à 20000 ecus de marchandises, elle avait largement les moyens de payer cette amende, contrairement à ce qu'on voudrait nous faire croire votre Honneur !!

Enfin, Miaou a été pleurniché lamentablement chez LJS qui a commué sa peine et tapé sur mes doigts ... là je dis milles fois bravo, maintenant n'importe qui peu pillé une mairie puisque de toute façon les juges ne pourront pas exeder 5 miserables jours de prisons et 2 ou 3000 ecus d'amendes pour un gain de 150000 ecus .... Vive la Justice !


Votre Honneur, je prie, je vous implore .... puisse Aristote vous aider à rétablir enfin une vraie Justice en notre Royaume, que nous ne tombions pas dans un état d'anarchie ou les brigands auraient la bénediction pour piller, voler et tuer à leur guise ....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Affaire Miaou   Ven 25 Aoû - 22:19

Geoffrey De Bourgueil a écrit:
Je comprends vos motivations Messire Kristof, cependant, cela ne vous dispense pas de rester poli en cette Cour.

De plus, je préciserai que l'appel porte sur les deux sentences qui ont été rendu à l'encontre du Sieur Miaou et que si les peines n'ont pas être analysées de façon cumulative, elles seront analysées tout de même.

Mais au final, ma question sera plutôt de savoir comment vous avez pu estimer la valeur des marchandises dérobées et quelles sont vos preuves?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Affaire Miaou   Ven 25 Aoû - 22:20

TheSuperPiou a écrit:
Ce samedi matin, alors que le soleil se levait à Antwerpen, Le comissaire au commerce fût très surpris de ramasser cette lettre qui fût remise durant la nuit aux gardes à l'entrée du chateau.

Etonné de voir, ce plis glisser sous la porte de sa chambre de si bonne heure, le seigneur de Steen brisa le cachet de cire à l'effigie de ces messieus de la cours. Après avoir lu ce plis, il se rua sur tous les parchemins, qu'il eu bien précautionneusement rangé dans un tiroir bouclé à double tour. Une copie entière de tout les éléments se trouvant au chateau de Brugge, mais également les suites des enquêtes menées durant les semaines qui suivirent "l'affaire Miaou".

Pris d'une certaine joie d'enfin pouvoir entendre ce chat qui n'eut pris la peine de montrer sa langue que pour difamer notre Comte à l'époque, Le seigneur de Steen sort ses dossiers un par un afin de bien pouvoir représenter les faits dans l'ordre que l'on va le lui demander.

- Affaire Miaou : 3ème dossier, faits communs à plusieurs étrangers ayant emprunter les mêmes chemins et sentiers pour arriver ensemble à Anvers,

- Affaire Miaou : 2nd dossier, faits étrange portant à croire un acte de sorcellerie concernant un Zupernico et Zupernico1

- Affaire Miaou : 7ème dossier, faits concordants d'un haut responsable de la ville, de sa famille et affinité envers le responsable majeur de l'assaut à Antwerpen

- Affaire Miaou : 4ème dossier, fuite à Rochechouart

- Affaire Miaou : 5ème dossier, regroupements des présumés coupables

- Affaire Miaou : 6eme dossier, accusation de LJS, portant sur l'exagération de la sentence

Mais où se trouve LE fameux dossier,...

AAaaaaahh Le voici !

- Affaire Miaou : 1er dossier : + de 20000 écus en 2 Heures ! .

Déterminé plus que jamais à montrer au plus grand de la justice, que celle-ci n'a été rendue qu'en partie, le seigneur de Steen enfile un habit sobre et sombre à la fois.
Demande assistance à son écuyer afin qu'il prépare sa monture, boucle la ceinture de sa sacoche, et d'un galop solide, prend la route de la cours.


...ses pas se font entendre dans le couloir de la salle d'audience, TheSuperPiou bois un coup afin de s'éclaircir la gorge avant d'entrer dans la salle, ...



Monsieur le Président, Chers juges,

Je vous salue et me tiens à votre disposition pour vous exposer tous les faits que j'ai d'une part, personnelement constaté et mis en comparaison avec d'autres témoignages des nombreux citoyens qui se sont rapidement mobilisés pour contrer au mieux cet imposteur et voleur, Miaou.
D'autre part, les derniers faits relevés par l'un de nos concitoyens juste avant la fuite de Miaou par la voie la plus lâche qu'il soit, (la ville en peuplement)

Certe, on ne prend pas d'assaut seul(e) une Mairie, Miaou accuse d'avoir usé de complicité sans jamais les nommer ici, sans jamais vraiment daigner répondre à nos demandes, mais le plus étonnant, c'est que cette personne semble ne pas savoir compter.

Je vais donc lui donner un coup de main ici même. Vous allez voir, qu'en effet, la cible d'Antwerpen, n'a pas été choisie par hazard.

Ayant été le précédent maire dans ce village, ayant reçu mon titre de Seigneur suite aux actions et réactions lors de la présence de certaines personnes malveillantes durant son peuplement, c'est une partie énorme de mon travail que j'ai eu le malheur de ne pouvoir que constater s'envoler sous mes yeux.


Voici donc, les relevés des faits qui furent pesés, mesurés, et minutés, lors de cette prise de mairie.

Dimanche 26 mars, Galad est alors Maire ré-élu légitimement par le peuple Anversois.


Le Lundi 27 mars de l'an de grâce 1454 :

Miaou s'empare de la mairie

Furent mis en vente sur le marché de la mairie :
De mon propre constat :

06 : 13 mise en vente de 50 morceaux de viandes à 1cus
06 : 14 mise en vente de 20 miches de pains 1cus
06 : 19 mise en vente de 10 carc. de cochon à 1cus
06 : 20 mise en vente de 30 stères de bois à 1cus
07 : 10 mise en vente de 90 pelottes de laine à 1cus
07 : 12 mise en vente de 20 carc. vaches à 1 écus
07 : 12 mise en vente de 20 miches de pains à 1 écus
07 : 15 mise en vente de 70 sacs de blé a 1 écus
07 : 15 mise en vente de 30 sacs de farine a 1 écus
07 : 16 mise en vente de 50 carcasses de vache à 1 écus
07 : 22 mise en vente de 20 seaux non cerclé à 1 écus
07 : 22 mise en vente de 65 Fer Brut à 1 écus
07 : 24 mise en vente de 50 carc vaches a 1 écus
07 : 24 mise en vente de 10 viandes a 1 écus
07 : 24 mise en vente de 1 barque a 1 écus
07 : 24 mise en vente de 45 couteaux a 1 écus
07 : 24 mise en vente de 100 peaux a 1 écus
07 : 24 mise en vente de 20 seaux a 1 écus
07 : 33 mise en vente de 10 haches
07 : 33 mise en vente de 15 couteaux
07 : 33 mise en vente de 100 peaux
07 : 33 mise en vente de 10 seaux
07 : 33 mise en vente de 15 poissons a 1 écus
07 : 33 mise en vente de 50 manches à 1 écus
07 : 33 mise en vente de 150 stères de bois à 1 écus
08 : 20 mise en vente de 76 sacs de blé à 1cus


Du constat d'Ardarin, un de nos plus vaillants citoyens :
la nuit de lundi à mardi :
de 23 : 48 00 : 30

Furent mis en vente les produits suivant pour la valeur d'un écu par marchandise.

1 sac de farine
10 quintaux de carcasse de vache
1 hache
10 poissons
40 sac de blé
18 bouteilles de laits
15 miches de pains
20 demi-quintaux de carcasse de cochon

* Total de ce qui a pu être constaté sur le marché de la mairie (avec screen)
* En cours d'achat et acheté (signature orange et rouge des produits)
* Dont le Maire Galad une fois remis en place à sa fonction de Maire légitimement élu m'a confirmé le bilan approximatif de la perte entre l'avant Miaou et son retour au poste

* Dont seules 3 personnes présentes lors des faits aurraient pu achetés les marchandises (car possédant 255 de charisme) était :

** Galad : Maire expulsé de la mairie paur Miaou

** Caro : Qui a pu récupérer quelques marchandises, (qu'elle possède encore maladroitement dans un mandat réalisé en vue de récupérer celle-ci par Galad une fois remis en place de maire) et

** Miaou : Seule responsable de la mise en vente de toute cette liste de produits à 1 écus.


60 morceaux de viande
55 miches de pains
30 demi-quintaux de carcasses de cochon
180 stères de bois
90 pelottes de laine
130 quintaux de carcasse de vache
186 sacs de blé
31 sacs de farine
20 seaux non cerclé
65 kg de fer Brut
1 barque
60 couteaux
200 peaux
30 seaux
11 haches
25 poissons
50 manches
18 bouteilles de laits

le prix normal de vente à l'époque des marchandises étant estimé à

viande : 18.5 écus
miche de pain : 7 écus
carc. de cochon : 16 écus
stère de bois : 5.50 écus
pelotte de laine : 11 écus
carc. de vache : 30 écus
sac de blé : 14 écus
sacs de farine : 17 écus
seaux non cerclé : 35 écus
kg de fer Brut : 65 écus
barque : 120 écus
couteaux : 18 écus
peaux : 16 écus
seaux : 55 écus
haches : 200 écus
poissons : 22 écus
manches : 11 écus
bouteilles de laits : 11 écus

Bilan de ce qui a été constaté (et avalisé par des screens pour ce qui est de l'amende du juge Kristof) :

60 * 18.5(-1) = 1050
55 * 7(-1) = 330
30 * 16(-1) = 450
180 * 5.5(-1) = 810
90 * 11(-1) = 900
130 * 30(-1) = 3770
186 * 14(-1) = 2418
31 * 17(-1) = 496
20 * 35(-1) = 680
65 * 65(-1) = 4160
1 * 120(-1) = 119
60 * 18(-1) = 1020
200 * 16(-1) = 3000
30 * 55(-1) = 1620
11 * 200(-1) = 2189
25 * 22(-1) = 525
50 * 11(-1) = 500
18 * 11(-1) = 180

24217 écus


Les preuves des mises en vente :

Réalisées par moi-même ;
http://img85.imageshack.us/img85/9590/0613miseenvente50viandes1cus5n.jpg
http://img239.imageshack.us/img239/2259/0614miseenvente20pains1cus9bu.jpg
http://img72.imageshack.us/img72/4462/0619miseenvente10carccoch1cus4.jpg
http://img72.imageshack.us/img72/5301/0620miseenvente30bois1cus3hz.jpg
http://img240.imageshack.us/img240/493/0710miseenvente90laine1cus6la.jpg
http://img240.imageshack.us/img240/6359/0712miseenvente20carcvaches20p.jpg
http://img90.imageshack.us/img90/73/0715miseenvente70bl30farinea1c.jpg
http://img60.imageshack.us/img60/5558/0716miseenvente50carcassesvach.jpg
http://img60.imageshack.us/img60/2672/0722miseenvente20seauxnoncercl.jpg
http://img67.imageshack.us/img67/2880/0724miseenvente50carcvaches10v.jpg
http://img61.imageshack.us/img61/4264/0733miseenvente10haches15coute.jpg
http://img118.imageshack.us/img118/1360/0733miseenvente50manchesa1cus9.jpg
http://img118.imageshack.us/img118/6518/0733miseenvente150stresdebois4.jpg
http://img238.imageshack.us/img238/3674/0820miseenvente76sacsa1cus6pf.jpg

Réalisée par Ardarin ;

XX


Voici, Monsieur le président, les calculs présentés lors de cette affaire au juge Kristof afin de l'aider à se conforter dans la sentence prononcée.

Sentence qui est partie directement dans les coffres de notre bon Roy, et non dans les caisses du comté, comme le veut la procédure.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Affaire Miaou   Ven 25 Aoû - 22:25

Geoffrey De Bourgueil a écrit:
J'aimerais beaucoup entendre l'accusée Miaou. J'aimerais qu'elle nous explique où sont passées toutes ces marchandises et à qui à profiter le crime si je puis dire ainsi.

Plus de 25000 écus de marchandises se sont envolées, qu'en avez-vous fait, qui vous a aidé, pourquoi avoir fait cela?

Tant de questions qui j'espère trouveront une réponse.

Miaou a écrit:
Visiblement, tout le monde se laisse bluffer pas des chiffres incroyables

06 : 13 mise en vente de 50 morceaux de viandes à 1cus
06 : 14 mise en vente de 20 miches de pains 1cus=> Pas de preuve
06 : 19 mise en vente de 10 carc. de cochon à 1cus
06 : 20 mise en vente de 30 stères de bois à 1cus
07 : 10 mise en vente de 90 pelottes de laine à 1cus=> achat non réalisé (rond vert)
07 : 12 mise en vente de 20 carc. vaches à 1 écus=> achat non réalisé (rond vert)
07 : 12 mise en vente de 20 miches de pains à 1 écus => achat non réalisé (rond vert)
07 : 15 mise en vente de 70 sacs de blé a 1 écus => achat non réalisé (rond vert)
07 : 15 mise en vente de 30 sacs de farine a 1 écus => achat non réalisé (rond vert)
07 : 16 mise en vente de 50 carcasses de vache à 1 écus => achat non réalisé (rond vert)
07 : 22 mise en vente de 20 seaux non cerclé à 1 écus => achat non réalisé (pastille verte)
07 : 22 mise en vente de 65 Fer Brut à 1 écus
07 : 24 mise en vente de 50 carc vaches a 1 écus => doublon réf : 7h16
07 : 24 mise en vente de 10 viandes a 1 écus
07 : 24 mise en vente de 1 barque a 1 écus
07 : 24 mise en vente de 45 couteaux a 1 écus
07 : 24 mise en vente de 100 peaux a 1 écus
07 : 24 mise en vente de 20 seaux a 1 écus
07 : 33 mise en vente de 10 haches
07 : 33 mise en vente de 15 couteaux
07 : 33 mise en vente de 100 peaux => doublon réf : 7h24
07 : 33 mise en vente de 10 seaux
07 : 33 mise en vente de 15 poissons a 1 écus => achat non réalisé (rond vert)
07 : 33 mise en vente de 50 manches à 1 écus
07 : 33 mise en vente de 150 stères de bois à 1 écus
08 : 20 mise en vente de 76 sacs de blé à 1cus=> Preuve fabriquée



Voici quelques doublons que j’ai repéré concernant les « preuves » avancées pour définir le montant de l’amende :

07 : 12 mise en vente de 20 carc. vaches à 1 écus
07 : 16 mise en vente de 50 carcasses de vache à 1 écus
(dans la même dizaine de minutes)

07 : 16 mise en vente de 50 carcasses de vache à 1 écus
07 : 24 mise en vente de 50 carc vaches a 1 écus

07 : 24 mise en vente de 100 peaux a 1 écus
07 : 33 mise en vente de 100 peaux
(encore un doublon)


Voici une preuve fabriquée :

08 : 20 mise en vente de 76 sacs de blé à 1cus
(fabrication de preuve : l’heure affichée est 7h47, mais le screenshoot a été fait à 8h20)


Voici une preuve non recevable (pas de screen-shoot) :

Les chiffres de Ardarin donnent également des quantités (telles que 15 miches de pains) non validée non plus.

1 sac de farine
10 quintaux de carcasse de vache
1 hache
10 poissons
40 sac de blé
18 bouteilles de laits
15 miches de pains => pas de preuve
20 demi-quintaux de carcasse de cochon =>achat non réalisé (rond vert)

Je m’interroge :

Monsieur le Juge, Galad a été nommé dans le procès comme un paria et suspect dans l’affaire qui nous rassemble aujourd’hui et les chiffres que ce dernier a soit disant « confirmé » au Sieur TheSuperPiou doivent faire office de preuves irréfutables et confirmer des chiffres aberrants ??? Je trouve cela un peu gros.


1er Bilan :

Le Juge Kristof a donc reçu une multitude de preuves fausses et / ou erronées et / ou irrecevables et / ou n’étant pas des preuves tout simplement et / ou des chiffres sans preuves ; pour prendre une décision et établir sa sentence.

J’ajouterais que dans ce même cadre, j’ai constaté qu’il avait également mis en condamnation les dénommées Lullaby (décédée actuellement pour cause de désespoir) et Chatplumer (procès en attente d’examen devant cette même cours d’appel) alors que ces 2 personnes n’ont absolument rien à voir avec mon équipe d’assaut. (elles m'ont contactée pour témoigner en leur faveur, mais j'avais assez à faire...)

Afin de bien cerner également le Juge qui m’a infligé cette sentence de façon totalement inconsidérée, j’ajouterai que vous avez à rejuger l’un de ses autres jugement (affaire Piper) pour un déni total de la loi.


2ème Bilan :

Toutes les marchandises mises en vente lors de cette attaque (parfaitement dans les règles d’ailleurs) ne sont pas toutes allées dans les poches de mes complices pour cause d’interception de marchandises. Où ces marchandises sont-elles passées ? Il est vrai que je suis à l’origine des mises en ventes, mais il me semble facile pour les « intercepteurs » de faire retomber leurs propres méfaits sur mon dos … les personnes qui se veulent ainsi follement irréprochables font partis de celles qui ont acheté des marchandises sur le marché et ont fourni de fausses preuves au Juge Kristof.


3ème Bilan :

Comme le fait remarquer très justement (d’ailleurs) TheSuperPiou, il est également nécessaire de déduire des quantités indiquées : les marchandises qui ont été « sauvées » par les personnes telles que TheSuperPiou, Galad, Caro, Ardarin, bien que ces personnes peuvaient lutter contre mon charisme, les autres le faisaient lorsque mes complices prenaient leur part avec un charisme pour la plupart inférieur à 100).

Je l'ai dit, je méritais une peine, j'ai agi en connaissance de cause, mais de là à éradiquer mon perso... désolée... C'est un peu lourd! les attaques de mairie font partie du jeu! Celle-ci était mal protégée, nous le savions et nous en avons profité! J'aimerais bien que l'ex maire qui a repris la mairie, galad, je crois, soit également convoqué par devant ce tribunal! Il aurait certinement des choses à dire! En outre... Et là je me gausse! Pour vous faire comprendre toute la folie accusatoire qui s'est emparée des Flandres, il a également été accusé de complicité!!!! Excusez moi, Monsieur le Juge, mais c'est plus fort que moi! Ils auraient été prêts à tout, à incendier tout le village pour nous mettre le grappin dessus! Qu'ont-ils trouvé? 2 innocentes... Et l'ex maire... Et moi, évidemment!
mais si j'avais eu ces 20 000 écus, je l'aurais payée, son amende! j'aurais été bénéficiaire de 5000 !!! Mais je ne les avais pas! Désolée! On n'est pas aussi pire qu'on veut bien vous le faire croire...

Esquisse une révérence un peu mieux que la dernière, car elle s'est beaucoup entrainée! Et va regagner sa place.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Affaire Miaou   Ven 25 Aoû - 22:26

Lancelote a écrit:
Lancelote ne sachant quoi penser, de ce procès pour le moins étonnant, après réfléxion, dit ceci

Mes Sires les Juges,
L'Affaire, Miaou est pour le moins que l'on puisse dire une affaire atypique.

En ce qui concerne les peines a proprement dites, il semble qu'elle soit conforme a la charte du juge qui ne prévoit pas de limite quant aux amendes et qui prévoit dans le cas de pillage des finances publiques, entre autre, des peines de prisons allant jusqu'a dix jours.

Cependant il me semble assez surprenant que le Sieur Miaou est été accusé dans deux procès différents car dans ces deux procès il est accusé en définitive de la prise de la mairie et de son pillage.

Acte d'accusation du 1er procès a écrit:
Vu que l'attaque et le pillage de la ville d'Antwerpen est établis.

Vu que Dame Miaou était a la tête des brigands impliqués dans l'attaques.

Acte d'accusation du 2nd procès a écrit:
Vu les faits de haute trahsion établis (preuve: lettre envoyée a tous les habitants d'antwerpen)...
Donc dans le cadre de la prise de la mairie
...Vu que les actions commises en bande doublent les peines prévues dans la loi flamande.(art.54) Donc toujours dans le cadre de la prise de la mairie


Je considère donc que le sieur Miaou a été jugé deux fois pour le meme crime : La prise et le pillage de la mairie d'Antwerpen. Or nul ne peut etre jugé deux fois pour le meme crime par la meme instance.

Je demande donc a ce qu'une des deux peines soit cassé afin de rétablir la justice car il semble que si une personne est condamné au remboursement elle ne peut etre condamné en plus a une peine de prison aussi lourde et inversement.

Lancelote retourna s'asseoir et attendit le verdict patiement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Affaire Miaou   Ven 25 Aoû - 22:31

Geoffrey De Bourgueil a écrit:
Verdict Miaou a écrit:

Au nom de Sa Majesté le Roy de France,

Vu les principes Royaux du Droit,

Vu la Charte du juge du 7 juillet 1452,



En vertu des principes Royaux du Droit, la Cour reconnaît à chaque Province le droit de définir, dans la mesure où elle le juge nécessaire, les moyens de garantir sa sécurité, qu’ainsi, la Loi Provinciale doit être considéré comme l’un des moyens permettant aux Provinces de se prémunir des actions criminelles,

En vertu des principes Royaux du Droit, la Cour estime que deux affaires portant sur des faits connexes mais différents puissent être jugées conjointement devant la Cour d’Appel, qu’ainsi, c’est à bon droit, que la Cour peut analyser les deux verdicts rendus à l’encontre du Sieur Miaou portant sur des faits connexes mais toutefois différents,

En vertu des principes Royaux du Droit, la Cour reconnaît à chaque Province le pouvoir de fixer, dans le respect du droit royal, la qualification des délits et des peines s’y afférant,

En vertu de la Charte du juge, la Cour reconnaît à chaque Juge Provincial le pouvoir discrétionnaire de frapper un accusé d’amende tant que celle-ci est d’un montant proportionnée à l’acte délictuel, que cependant, cette proportionnalité doit être établie de façon tangible et irréfutable, qu’ainsi, le juge des Flandres a violé la Charte du juge en frappant l’accusé d’une amende de 15000 écus alors qu’il était établi que l’accusé n’avait pas été le seul à avoir profité du crime ni qu’il en avait profité à cette hauteur, mais qu’il n’a pas violé la Charte du juge en condamnant le Sieur Miaou a 10 jours de prison,

Qu’Ainsi, la Cour casse et annule le verdict rendu par le Comté des Flandres à l’encontre du Sieur Miaou mais seulement en ce qu’il l’a condamné à 15000 écus d’amende et le condamne à une amende de 5000 écus eu égard à son rôle dans cette action criminelle et aux gains qu’il a pu en tirer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Affaire Miaou   

Revenir en haut Aller en bas
 
Affaire Miaou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pw1 affaire 5.
» ECHANGE !!! OU VEND !!! UNE AFFAIRE !!!
» Meilleure affaire
» une affaire... à suivre ;)
» Altercation entre la Garde et les sentinelles [affaire à suivre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bureaux des Offices et de la Pairie :: Salles désafectées :: La Chancellerie de France :: Bibliothèque de la Chancelerie :: Jugements des Cours :: Arrêts de la CA-
Sauter vers: